La gestation de ONA n’a rien d’un long fleuve tranquille. Au 5e mois, elle a présenté des signes inquiétants laissant présager une mise bas très-très prématurée. JORDI notre vétérinaire est arrivé sur les chapeaux de roue. ONA avait déjà du lait. Le diagnostic de l’échographie était clair: placentite.

JORDI a commencé un traitement d’antibiotiques une semaine par mois jusqu’à la mise bas et tous les jours une dose de progestérone. Et tout le monde a croisé les doigts.

Jordi a fait une échographie chaque mois. La placentite est guérie…Si ONA garde son poulain jusqu’au 20 avril, tout finira bien.

Aujourd’hui, 13 avril, il reste une semaine de suspense. Le terme est au 6 mai, mais le poulain devrait être viable dès le 20 avril.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :