Changanero!

Changanero, la surprise. Un ami éleveur nous demande de venir faire des photos d’un poulain qu’il désire vendre. Et là c’est le coup de foudre. Vendu! Changanero ira rejoindre les deux poulains de Solsida et le groupe 3R (Yeguada Tresserras).

Changanero et sa maman, la très belle Pandora XXXVIII.

Le grand déménagement

Janvier 2022. Luna et Distinguido ont rejoint les poulains de la Yeguada Tresserras. L’arrivée dans le groupe déjà constitué s’est passé sans plaies ni bosses.

Les dernières heures ensemble!

L’automne…

Mère et fille…qui est qui?

Distinguido en sevrage partiel. Il passe la nuit seul dans un box, comme un grand. La journée, en groupe. Et petit à petit il oublie de téter. Didi Oméga ne s’en plaint pas.

Six mois

Septembre: la liberté

Les deux compères, Luna et Distinguido, s’éloignent de plus des mamans. Et c’est le début des bêtises…

Le cordon électrifié? Même pas peur. Distinguido passe partout. Il suffit de baisser la tête et de faire vite. Deux cordons? trois cordons? Ça ne le retient pas. Les autres ne suivent pas. Jusqu’à quand`?

Distinguido: un cap à franchir

C’est le moment de commencer à penser au sevrage. Distinguido va avoir 7 mois. Il devient indépendant, de plus en plus.

Sevrage, un vilain mot pour une mère. Mais il y a la manière, on dirait ici que tout se fait petit à petit, sans stress. Le poulain s’inquiète de moins en moins de savoir où est Didi, sa maman. Et s’intéresse de plus en plus à son entourage!

Distinguido est de plus en plus proche de Kefren. Son guide. Kefren, le gros malin qui se fait un plaisir d’apprendre les bonnes manières au petit!

Et le petit comprend très vite. Voici le résultat!

Un paloosa!

Il a plu…enfin!!!

La première pluie pour nos poulains! On peut dire qu’ils ont apprécié. L’après-midi entière autour de la gouille. Les grands ont commencé, mais les petits ont suivi volontiers.

Et on dit que les PRE n’aiment pas l’eau?

Ona est la seule à faire sa chochotte. Elle ne s’est pas mouillée. Il faut dire qu’elle venait de prendre une douche, mais avec de l’eau propre. Luna, en revanche, elle a adoré!

Bonne et moins bonne nouvelles…

Aujourd’hui Ona est de nouveau en chaleur. Le petit séjour à la clinique universitaire de Barcelone pour l’inséminer avec la semence congelée de Kefren a été vain. Ona n’a pas voulu/pas pu renouveler l’expérience et nous faire un petit frère ou soeur de Luna.

Mais la bonne nouvelle: Didi Omega porte un poulain du très beau Jalisco RRR III. Si tout va bien, on attend sa venue à fin mars 2022.

Le mariage devrait donner un peu plus de baroque à cette jument-sport qu’est Didi Omega. Et, d’un autre côté, améliorer la locomotion de Jalisco en donnant au poulain un peu plus de rebond et un bon pas. Bon, on espère juste que le projet aboutisse et que le poulain sera en bonne santé, joli et gentil. A suivre.

Je t’aime, moi non plus

Distinguido, dit Gino

Distinguido, pas encore 6 mois, mais déjà des allures de macho. Le petit prend de la taille et du muscle surtout. Forcément, la finca se trouve à flanc de colline. On grimpe, on redescend et on remonte toute la journée. Un petit athlète est né. Les photos du début juillet.

Poulain 2022 en préparation

Si tout va bien, Didi Omega aura un poulain 2022 avec le magnifique Jalisco RRR III. Cet étalon en or est né à la Yeguada Tresserras, près de Tarragone. Avec les années et les milliers de chevaux PRE que j’ai vus, j’ai maintenant très rarement des coups de coeur. Jalisco en est un. Il n’y a plus qu’à croiser les doigts et espérer que Didi reste en pleine forme.